Catherine de Bouyalski

Catherine de Bouyalski, avocate chez Altea

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : +32(0)2 894 45 76
Mobile : +32(0)485 484 060

Voir ses publications

Licenciée en droit à l'Université Catholique de Louvain (U.C.L.) avec grande distinction, Catherine de Bouyalski est avocate au Barreau de Bruxelles depuis 2008.

Depuis le 1er novembre 2016, elle est associée du cabinet Altea dont elle fait partie depuis sa création en 2012.

Elle a fait partie des candidats nommés à l’obtention du «Prix Jacques Falys», récompensant le meilleur séminaire de fin de licence en droit, de même qu’à l’obtention du «Prix Boels», récompensant le meilleur exercice de plaidoirie des avocats stagiaires.

Elle avait effectué son stage avec Céline Verbrouck, précédemment au sein de l’association d'avocats «Blanmailland & associés» et s’est donc, dès ses premiers pas au barreau, spécialisée en droit des étrangers et droit international privé de la famille.

Son expertise en droit international privé lui vaut par exemple d’être membre du comité de pilotage du point d’appui DIP (droit international privé) de l’ADDE (l’asbl association pour le droit des étrangers) depuis 2015.

Elle est active depuis 2011 à la commission «étrangers» de la Ligue des Droits de l’Homme de Belgique.

Catherine de Bouyalski pratique essentiellement le droit international privé, le droit de la famille interne et international, et le droit des étrangers.

Elle porte notamment un intérêt tout particulier aux questions d’adoption internationale et de reconnaissance de filiations établies à l’étranger, notamment par le biais de la gestation pour autrui.

La pratique de ces matières préférentielles l'amène à tenter de les faire évoluer, d’élaborer de nouvelles pistes de réflexion sur les questions familiales et migratoires, et de réfléchir de façon active et prospective à celles-ci.

Dans cette optique, elle participe à de nombreuses formations et intervient régulièrement comme oratrice au cours de journées d'études et de formation à destination de professionnels du monde judiciaire mais aussi du grand public.

Elle a également assuré des permanences de consultations juridiques en matière de séjour au sein de l’ADDE (association pour le droit des étrangers) en 2013 et 2014.

Attachée aux modes alternatifs de règlement de conflit, Catherine de Bouyalski est médiatrice en droit familial.